Anne Puvis, une styliste passionnée de la mode et de design

Le stylisme de mode demeure aujourd’hui un métier en vogue notamment pour les filles passionnées de l’art, de l’architecture ou de design. Pour Anne Puvis (cliquez ici), c’est un travail passionnant et qui entraine une certaine condition de vie. Selon ce styliste, il s’agit d’un métier enrichissant, car on est toujours dans une phase de recherche. Elle affirmait d’avoir eu une chance de pouvoir exercer cette tâche qui est aussi une passion.

Une adepte de la mode ayant un parcours très enrichi

Il n’est pas toujours aisé d’atteindre ses objectifs professionnels notamment en ce qui concerne le monde de la mode et de stylisme. C’est ce qui a marqué la vie d’une professionnelle comme Anne Puvis avant de devenir une styliste chevronnée et déterminée.  Au début, elle n’était qu’une responsable de catalogue CAMIF. Depuis 1997, elle a décidé ensuite de faire un concours des jeunes talents, l’occasion  pour lui de démontrer sa créativité et sa motivation dans le domaine de stylisme et de design. En effet, cette épreuve a été organisée par une école de design de Paris.

Même si elle n’a pas pu remporter la bataille à cette époque, elle n’avait pas abandonné sa passion. Au contraire, ce styliste s’est mis à perfectionner ses connaissances en accordant le temps pour une nouvelle formation auprès de l’École des Hautes Études Commerciales de Paris. Cette formation l’a permis de se surpasser d’elle-même en ayant l’opportunité de travailler comme directrice au sein des groupes dédiés à la distribution de textile, dont Cyrillus, Okaidi et Natalys.

Ces expériences contribuent également à développer ses techniques et sa personnalité dans toute sa création. Mais Anne Puvis ne s’arrête pas là ! Après avoir suivi un long parcours en la matière, avec le soutien de son mari André Cardinali, elle a déclenché un contrat encore plus concret dans l’univers de design et de la mode.

Quitter Paris pour rejoindre la Chine

Anne Puvis va encore plus loin grâce à sa passion et sa volonté.  Elle a décidé de s’installer en Chine avec sa famille pour travailler au compte d’une entreprise réputée C&A ou National Glass Centre qui s’implante plus précisément à Shanghai. Au titre de directrice adjointe au sein de groupe, elle affirme d’avoir eu l’occasion de s’épanouir et découvrir une autre expérience d’adaptation à la nouvelle culture. Toutefois, elle reconnaît que la mode existe dans tous les pays et ce sera encore une occasion pour elle de représenter sa création ou son look personnel, en tant que styliste d’origine parisienne, sur le territoire asiatique (consulter le profil de Anne Puvis).