Comment réussir l’installation d’une plomberie extérieure ?

La mise en place d’une plomberie extérieure vous rendra la vie facile dans la réalisation de plusieurs tâches. Cela vous permettra par exemple de fixer un robinet qui vous servira à laver votre voiture. En outre, si vous avez un jardin, vous verrez que les opérations d’arrosage ne seront pas une corvée avec l’installation d’une plomberie extérieure. Cependant, il est conseillé d’avoir recours au professionnalisme des plombiers.

Même si vous n’êtes pas un expert, vous pouvez poser vous-même les éléments de plomberie indispensables pour que l’eau arrive à l’extérieur de votre maison. Vous devrez simplement procéder par étape en faisant preuve de rigueur.

Les outils à disposer

Il est indispensable d’avoir une diversité d’outils en votre possession pour l’installation de votre plomberie extérieure. Vous aurez besoin principalement d’une clé plate ou à molette, de tuyaux de cuivre, d’une perceuse avec un foret béton, d’un chalumeau, de colliers de fixation et d’un robinet.  Vous pouvez prévoir une vanne à manette afin de couper l’eau durant les périodes de gel.

Les précautions à prendre

Avant d’entamer les travaux d’installation de votre plomberie extérieure, commencez par couper l’eau à partir du robinet principal d’arrivée d’eau. Il est également bon de vous assurer que les tuyaux sont bien vides.

Le choix de l’emplacement du robinet extérieur est important. Vous devez veiller à ce que l’installation se fasse à au moins 30 centimètres du sol pour ne pas subir les effets du gel pendant l’hiver. Des mesures doivent être prises au niveau du mur intérieur et extérieur, exactement à l’endroit de pose du robinet. Cela permettra de bien circonscrire l’espace, de savoir d’où viendra et passera la tuyauterie de l’intérieur jusqu’à l’extérieur.

Toutes les dispositions utiles doivent être prises pour éviter que vos allées et venues quotidiennes ne gênent le bon fonctionnement de votre plomberie extérieure. La tuyauterie doit être protégée de la meilleure des façons. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est plus intéressant de faire une pose encastrée qui, cependant, impose l’intervention d’un professionnel.

La phase pratique

Pour mettre en place votre plomberie extérieure, il sera indispensable de percer la partie du mur choisie pour l’installation du robinet. Cela favorisera aussi le passage de la tuyauterie vers l’extérieur.

En fonction de vos besoins et des réalités de votre logement, diverses actions peuvent être posées. Par exemple si vous souhaitez que votre plomberie extérieure aboutisse à la pose de deux robinets dans votre jardin, il sera nécessaire de prévoir pour chacun une tuyauterie spéciale et tous les accessoires qui vont avec. Le tout est de trouver le moyen de les relier à votre plomberie principale sans que le fonctionnement de celle-ci ne soit perturbé.