Gilles Vergnes : Une personne dévouée à sa profession

Actuellement, les huissiers de justice sont des officiers d’un ministère qui disposent d’une charge et effectuent leur profession pour le service public. La principale mission d’un huissier consiste à la rédaction des divers actes judiciaires ou extrajudiciaires, d’authentifier la signification des assignations à comparaître, de donner une signification du jugement ou de l’arrêt après la clôture d’une procédure. Un homme travaillant au service de la justice, Gilles Vergnes était un huissier de justice intègre dans sa profession avant sa retraite.

Gilles Vergnes : ancien président du Groupement des huissiers de justice audienciers de Paris

A part sa fonction d’huissier, Gilles Vergnes était également un ancien président du Groupement des huissiers de Justice audienciers. Il effectuait sa fonction au niveau du Tribunal de Police à Paris pour une durée de 20 ans. C’est un groupement qui possède son siège social au 11 Rue de Cambrai, 75019 paris. Il possède la forme juridique de Groupement d’Intérêt Economique. Toutes les activités sont basées sur le Conseil pour les affaires et autres conseils de gestion notamment conseiller et assister les entreprises et autres organisations sur des questions de gestion, concevoir des méthodes ou procédures comptables et procédures de contrôle budgétaire. En revanche, le groupement ne peut exercer certaines activités notamment la conception de logiciels comptables, les activités comptables ou les activités de conseil en ingénierie et architecture.

Gilles Vergnes : ancien délégué de la cour d’appel de Paris

Gilles Vergnes a commencé sa carrière en tant que huissier de justice. Dans sa fonction, il est décrit comme étant un officier public et ministériel qui exerce une profession libérale réglementée. Il dispose de la qualité pour exécuter les décisions  de justice et de délivrer les différents actes. En tant que huissier de justice, il a une compétence territoriale élargie.

Par ailleurs, il était aussi un ancien délégué de la cour d’appel de Paris à la Chambre Nationale des Huissiers de Justice. Il occupait cette fonction pour un mandat de six ans. Seuls les délégués de la cour d’appel peuvent être membre de la chambre nationale des huissiers de Justice. La cour d’appel de Paris est définie comme la plus grande juridiction d’appel de France. Par les tribunaux de sa circonscription, elle traite un grand nombre d’affaires qui s’étend sur des divers départements notamment de Paris, de Seine-et-Marne ou de l’Yonne, etc.  Cette cour d’appel se répartit en soixante-quatorze chambre et deux principales cours d’assises, avec huit pôles.

En savoir plus.